Gagnant d'un Grammy Award
Ordre du Canada

Gino Quilico o.c.

Artiste Lyrique

 

Téléchargement:

 

OFFICIER DE L'ORDRE DU CANADA

GINO QUILICO O.C.


Distinctions et prestations honorifiques

1983 - Récital au Centre national des arts à Ottawa avec son père, Louis Quilico, devant sa Majesté la Reine Élizabeth II

1986  - Récital privé donné par l'Honorable Roy R. McMurtry à l'ambassade canadienne en la présence du Prince Charles & Lady Diana

1988  - Nomination « Artiste de l'année » par le Conseil canadien de la musique

1990  - Ambassadeur de bonne volonté (Goodwill Ambassador) au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés

1993 - Officier de l'Ordre du Canada en reconnaissance de ses réalisations et contribution au monde musical canadien

1995  - Grammy Award  pour l'enregistrement de l'opéra Les Troyens de H. Berlioz (Decca) dans lequel il tient le rôle de Chorèbe 

 2003  - Album « Noël » (Novem) disque certifié Or (50,000 copies) 

 

Premières mondiales (opéra)

Ghost of Versailles (John Corigliano) au Metropolitan Opera, New York (1991)

Monségur (L.Landowski) Opéra de Toulouse, Bordeaux, Lyon, Opéra de Paris (1985)

L'héritière (J.P. Damase) à l'Opéra-comique de Paris (1980)


Cinématographie

La bohème (G. Puccini) film-opéra réalisé par L. Comencini (1988)

L'Orfeo (C. Monteverdi)  film-opéra réalisé par C. Goretta (1986)

L'heure espagnol (M. Ravel)

Plusieurs autres opéras en DVD.


Discographie

Vingt-sept enregistrements sur les étiquettes 

Deutsche Grammophon, Philips, Erato, Sony Classical, London/Decca et EMI/Angel.


Cours de maître (Master Class)

San Francisco, Chicago, Philadelphie, Toronto, Paris et Munich.


Formation

Université de Toronto (Faculty of Music) Diplôme (1978)

École d'art lyrique de l'Opéra de Paris (1979-1980)                  


Biographie (faits saillants):

Reconnu en tant qu'interprète du répertoire français et italien, le baryton lyrique Gino Quilico s'est  produit régulièrement tout au long de sa carrière sur les plus prestigieuses scènes d'opéra au monde. Qu'il suffise de nommer le Metropolitan Opera (New York), La Scala (Milan), le Royal Opera House (Londres), le Berlin Staatsoper, le Vienna Staatsoper (Vienne), le Bayerische Staatsoper (Munich), l'Opéra de Paris, le Teatro Colon (Buenos Aires) et la Fenice (Venise).


Il a participé à plus d'une vingtaine d'enregistrements d'opéras dont Les Troyens (H.Berlioz) sur étiquette Decca, immense projet, considéré comme historique et qui a valu un Grammy Award en 1995 à la distribution et au chef Charles Dutoit. Acclamé par la critique, son disque solo Le Secret (Koch International-1997) avec le pianiste Alain Lefebvre le consacrait à son tour dans l'industrie du disque classique. Il faut mentionner que son album intitulé NOËL (NOVEM-2003) a été certifié Or (50,000 copies).


M. Quilico a chanté sous la direction d'illustres chefs d'orchestre tels que Leonard Bernstein, Seiji Ozawa, Riccardo Chailly, James Levine, Lorin Maazel, Zubin Mehta, Michel Plasson, George Prêtre, Charles Dutoit et Herbert von Karajan.De plus, Salzburg, Edinburgh, Schwetzingen, Aix-en-Provence et Orange ne sont que quelques-uns des festivals auxquels il a également participé.


Sur la scène du Metropolitain Opera, M. Quilico a chanté les rôles de Figaro (Barbiere di Siviglia), Valentin (Faust), Enrico (Lucia di Lammermoor), Ford (Falstaff), Belcore (L'Elisir d'Amore), Marcello (La bohème), Chorèbe (Les Troyens), Figaro (The Ghosts of Versailles) et Escamillo (Carmen). Il faut de plus souligner que pour une première fois au MET, un père (Louis) et son fils (Gino) chantent dans la même production,  Don Giovanni en 1987.


Au San Francisco Opera, M. Quilico a interprété le rôle titre de Don Giovanni, Yeletsky (La Dame de Pique), Belcore (L'Elisir d'Amore), Lescaut (Manon Lescaut), Silvio (I Pagliacci) et Marcello (La bohème).


 À l'Opéra de Paris, Figaro (Barbiere di Siviglia), Oreste (Iphigénie en Tauride), Eisenstein (Die Fledermaus), Belcore (L'Elisir d?Amore), Enrico (Lucia di Lammermoor), Escamillo (Carmen) et Yeletsky dans La Dame de Pique(Tchaikovsky).

 Ses performances à La Scala (Milan) incluent les rôles de Marcello (La bohème), Lescaut (Manon Lescaut) production qui a été enregistrée sur Sony Classical et Lescaut (Manon) de Massenet.


 Au Royal Opera House à Covent Garden, il a chanté Posa (Don Carlos), Valentin (Faust). Il a également tenu les rôles d'Escamillo, Marcello et Figaro en tournée pour le ROH au Japon et en Corée du Sud.


 À Lausanne, M. Quilico a interprété le rôle-titre dans l'opéra Eugene Onegin et Renato (Un ballo in maschera).  D'autres engagements l'ont amené au Berlin Staatsoper et au Vienna Staatsoper pour participer à la production d'Iphigénie en Tauride (Gluck), au Bayerische Staatsoper pour Carmen et Don Giovanni, au Maggio Musicale de Florence pour La Cenerentola, à La Fenice pour Don Pasquale et au Teatro Colon de Buenos Aires dans Don Giovanni.


 M. Quilico a été l'invité de nombreux orchestres autant en Amérique qu'en Europe : Orchestre symphonique de Montréal, Orchestre symphonique de Toronto, Boston Symphony Orchestra, l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philharmonique de Vienne, l'Orchestre Philharmonique de Berlin et le Bayerische Rundfunk de Munich.


 M. Quilico a joué et chanté dans les versions cinématographiques de La bohème aux côtés de la soprano Barbara Hendricks et dans l'Orfeo de Monteverdi réalisé par Claude Goretta ainsi que dans de nombreux vidéos d'opéras.  Il a enregistré avec Deutsche Grammophon, Philips, Erato, Sony Classical, London/Decca incluant un album de duos d'opérettes avec Barbara Hendricks EMI/Angel. 


 Gino Quilico poursuit sa carrière de récitaliste au Canada (Montréal, Québec, Orford, Trois-Rivières) et aux États-Unis (Napa Valley, San Franscico). Un nouveau disque de musique sacrée sous l'étiquette Production XXI est prévu pour l'automne 2012 avec le grand organiste, Jacques Boucher. Avec l'Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de Kent Nagano, M. Quilico chantera dans L'enfance du Christ de Berlioz en décembre 2012. De nombreux concerts de Noël sont à son agenda dans cette même période dans plusieurs villes du Québec.


Revue de presse et lettres d'appréciation (extraits):

Luciano Pavarotti (Italie, août 1990)

Gino possède un grand talent et une grande voix que viennent compléter une forte personnalité et un merveilleux talent de comédien. Il deviendra un baryton verdien et fera probablement l'une des plus belles carrières de tous les temps. Il a tout ce qu'il faut pour y parvenir et le public est fou de lui. C'est pour moi un grand plaisir que de constater cela.


New York Times by John Rockwell

Mr. Quilico enunciates the Italian with relish, looks handsome and acts with convincing dash. This is a real baritone Don Giovanni, elegant and light on his feet.


San Francisco Chronicle by Joshua Kosman

Quilico sounded fine, in full command of his suave, expressive baritone. Lithe and strikingly handsome, Quilico looks every bit the licentious libertine. His singing was energetic and precise, with a pleasantly dark timbre.


The Gazette by Arthur Kaptainis

Both the sneer of Quilico's tone and the confidence with which he could occupy even a dark cranny left no doubt of his high calibre as a singing actor.


La Presse, Claude Gingras

Le grand monologue de Iago dans l'Otello de Verdi le trouva en forme, comme acteur et comme chanteur. Grâce à sa grande expérience de la scène, il a campé un Scarpia et un Germont très crédibles. (Gala de l'opéra de Montréal)


Bill Clinton, President of the United States of America (Personal letter - December 1997)

Dear Gino ,

Thank you so much for the copy of Le Secret, which Saverio Mancina passed along to me. It brings back fond memories of seeing you at the Metropolitan Opera. Hillary and I appreciate your sharing your work with us, and we send our best wishes.

Sincerely, Bill Clinton.


Brian Mulroney, Premier ministre du Canada (Lettre personnelle - 9 novembre 1987)

 Dear Mr. Quilico,

On behalf of the Government of Canada, I am pleased to convey to you my warmest greetings and best wishes on this historical first performance by a father and son at the Metropolitan Opera House. Canadians and, indeed, all those who have an appreciation of opera may take great pride in your accomplishments as well as your contributions to music in Canada and throughout the world. I know that your performance will reflect your commitment to musical perfection and I trust that those in the audience this evening we highly entertained.

 Yours sincerely, Brian Mulroney

Récapitulatif des principales prestations de Gino Quilico

Opéra de Paris                                          PETER GRIMES avec Jon Vickers

Royal Opera House                                   DON CARLOS, production de L.Visconti

Vienna Staatsoper                                     IPHIGÉNIE EN TAURIDE

Metropolitan Opera House                        CARMEN, production de F. Zeffirelli

Teatro Colon                                              DON GIOVANNI et FAUST

Chicago Lyric Opera                                  PÊCHEURS DE PERLES

Metropolitan Opera House                         LA BOHÈME

Los Angeles Opera                                    LUCIA DI LAMMERMOOR (début)

La Scala                                                     LA BOHÈME avec Roberto Alagna

La Scala                                                     MANON LESCAUT, dirigé par Lorin Maazel

La Scala                                                     MANON, dirigé par Michel Plasson

Opéra de Paris                                           BARBIERE DI SEVIGLIA, nouvelle production de Dario Fo

Opera de Séville                                         BARBIERE DI SEVIGLIA, Figaro à Séville

Munich Staatsoper                                     CARMEN avec Placido Domingo

Philadelphia Opera                                     EUGENE ONEGIN, (début)

Munich Staatsoper                                      LES TROYENS de Berlioz, dirigé pas Zubin Mehta

Hong Kong                                                  LA CENERENTOLA

L'Opéra de Montréal                                   OTELLO

La Scala                                                      MANON, dirigé par Lorin Maazel

San Franscisco                                           LA BOHÈME avec Mirella Freni et Luciano Pavarotti

Tokyo Opera                                               CARMEN avec Jose Carreras

Montréal avec l?OSM                                  STARMANIA version opératique

Paris avec OSM                                        STARMANIA au Palais des Congrès à Paris

Metropolitan Opera House                           ANDREA CHÉNIER, dirigé par James Levine

Boston Symphony Orchestra                       LA VITA BREVE

Montréal                                                       NOTRE DAME DE PARIS, (Quasimodo) au Centre Bell

Philadelphia Opera                                       DON GIOVANNI

Metropolitan Opera House                           ELISIR D'AMORE avec Luciano Pavarotti

Montréal avec l?OSM                                  75e anniversaire de LOrchestre Symphonique de Montréal

Capitol de Québec                                       LES MISÉRABLES, (Jean Valjean), nouvelle production

Saint Barth Festival (Antilles)                        MADAME BUTTERFLY dirigé par Steve Mercurio

Seoul Korea Opera                                      DON GIOVANNI

Malmö Opera (Suède)                                  OTELLO

Savonalinna Opera                                       DON GIOVANNI

Montréal avec OSM                                      SAINT FRANÇOIS DASSISE dirigé par Kent Nagano

Saint Barth Festival (Antilles)                         FANCIULLA DEL WEST